Presse Foires et Salons Plan du site

Dimplex / Professionnel / Détails techniques / Pompes à chaleur / Lexique Pompe à chaleur / explication des termes

Lexique Pompe à chaleur

B

Besoin de chaleur

Le besoin annuel de chaleur, exprimé en [kWh/a], est la quantité d'énergie que doit fournir le système de chauffage pour la totalité des pièces d'habitation d'un bâtiment donné en une année.

Dans le détail, le besoin de chaleur se compose du besoin en chaleur de transmission (chaleur perdue au travers des murs extérieurs, des fenêtres et du toit) et du besoin en chaleur de renouvellement d'air (chaleur perdue lors de l'aération active et passive) auxquels sont retirés les gains internes de chaleur (chaleur dégagée par le corps humain et par les appareils, par ex.) et gains passifs de chaleur solaire (rayonnement au travers d'une la fenêtre orientée au sud, par ex.).

En Allemagne, c'est la directive sur les économies d'énergie qui détermine le mode de calcul dubesoin de chaleur .

Besoin en chaleur / charge de chauffage

Le supplément 1 à la norme DIN EN 12831 concerne uniquement l'Allemagne et comporte les données et paramètres nécessaires en Allemagne au calcul de la charge de chauffage.

Charge de chauffage (chauffage des pièces d'habitation)

On entend par charge de chauffage (sous-entendu chauffage des pièces d'habitation) le besoin en chauffage des pièces d'habitation, etc. suivant DIN EN12831.

Besoin en chaleur (eau chaude)

On entend par besoin en chaleur (sous-entendu production d'eau chaude) pour la salle de douche, la salle bain, etc. le besoin en énergie ou en puissance de réchauffement d'une certaine quantité d'eau potable.

BImSchV

La directive allemande sur les émissions de gaz d'échappement (BImSchV) prévoit pour l'ensemble des chauffages au fuel et au gaz des valeurs limites strictes en matière de pertes de gaz d'échappement. En Allemagne, quelque deux millions d'installations de chauffage ne peuvent remplir ces nouvelles exigences. Leur remplacement est prévu suivant un calendrier dicté par l'étendue des pertes mesurées dans leurs gaz d'échappement.

Mais quelles sont donc les valeurs limites prévues par la directive allemande BImSchV ? Les pertes des gaz d'échappement constituent une énergie déversée par la cheminée dans l'atmosphère. Lorsque celles-ci sont trop élevées, c'est une quantité d'énergie trop importante qui est consommée, et le rejet de CO2 est excessif. La directive allemande BlmSchV prévoit pour les installations de combustion de faibles dimensions d'une capacité de 25 kW max. - c'est ce type d'installations qui équipe la majeure partie des maisons individuelles et jumelles - des pertes de gaz d'échappement de 11 %. Les installations d'une capacité thermique nominale de plus de 50 kW doivent même respecter des valeurs limites encore plus faibles. En Allemagne, les pertes de gaz d'échappement des logements sont indiquées dans les protocoles de la société de ramonage.

Cela vaut le coup de moderniser son logement. Notre conseil à nos clients en Allemagne : n'attendez pas la fin de la période transitoire prévue par la directive BImSchV. Une installation de chauffage par pompe à chaleur vous assure des économies immédiates d'énergie et fait de toute modernisation une affaire d'ores et déjà intéressante financièrement.

» Login